Posted on 0 comments

Quelques conseils pour l'éducation canine

L'éducation d'un chien est toujours individuelle et demande de la flexibilité. Il n'existe pas de bonne méthode ou de méthode brevetée qui fonctionne avec tous les chiens. Toutefois, les conseils et les astuces suivants peuvent constituer une bonne base pour l'entraînement et l'éducation du chien.

Le timing

Le timing est essentiel dans l'éducation canine. Un chien ne peut associer une récompense ou une punition à son action que dans un laps de temps très court. Les experts parlent souvent d'un intervalle de deux ou trois secondes maximum entre l'action et la récompense (ou la punition). Pour le dressage de votre chien, retrouvez ici un educateur canin dans le Var. Mais la recherche de la récompense prend trop de temps. Il se peut même que le chien se relève pendant ce temps et ne reçoive la friandise qu'à ce moment-là. La succession des actions est également importante. C'est toujours ce que le chien a montré en dernier qui est récompensé. Si quelqu'un appelle son chien, il vient. Le propriétaire demande alors au chien de s'asseoir et le récompense. Il se peut alors que le chien ne rapporte la récompense qu'à la dernière action, le "assis".

Cohérence et règles fixes

La cohérence n'est pas la même chose que la sévérité. Une éducation cohérente signifie que certaines choses sont toujours interdites, d'autres sont toujours souhaitées et donnent lieu à des félicitations et des récompenses. Cela ne vaut pas seulement pour le propriétaire, mais aussi pour toutes les personnes qui ont régulièrement affaire au chien. Et il faut également garder un œil sur les étrangers. Un exemple simple : le jeune chien ne saute presque plus parce qu'on l'empêche systématiquement de le faire à la maison. Mais s'il rencontre le voisin, celui-ci l'accueille avec enthousiasme, le câline et le félicite pendant qu'il saute sur lui. Il est possible que ce comportement se reproduise plus souvent. Il serait préférable de demander au voisin de tirer à la même corde. Ou de tenir le chien en laisse afin de pouvoir interrompre le saut.